Documentaire « La dictature du bonheur »

dictaturebonheur

Par Camille Girard, doctorante en psychologie/interne à la CLINIQUE LAVAL

Dans le documentaire La dictature du bonheur, Marie-Claude Élie-Morin tente de mieux comprendre la quête parfois obsessive du bonheur et le discours sur la pensée positive omniprésents dans notre société actuelle. Pour ce faire, elle rencontre, entre autres, Sonia Lupien, chercheure et directrice du Centre de recherche de l’Institut de santé mentale de Montréal ainsi que du Centre d’études sur le stress humain. Cette dernière souligne un élément important de notre fonctionnement humain soit que les émotions négatives sont nécessaires à notre survie. En effet, celles-ci auraient une fonction de signal d’alarme au même titre que la douleur. Ainsi, tenter de les enrayer par la pensée positive ne serait pas nécessairement productif au long cours. À cet égard, la psychothérapie est un outil qui peut aider à mieux comprendre et à éventuellement se dégager de certaines émotions négatives, de ces signaux d’alarme qui parfois nous bloquent et nous font souffrir dans plusieurs sphères de notre vie.

Plusieurs autres réflexions intéressantes sont abordées au cours de ce documentaire qui est disponible sur le site de Télé-Québec. Pour visionner le documentaire, cliquez ici!

Publicités